Qu’est-ce
qu’une tache brune ?

Les taches brunes (ou lentigos solaires) sont des zones de la peau colorées intensément (on parle d’hyperpigmentation) qui forment ainsi des taches de couleur marron clair à marron foncé, visibles à la surface de la peau. L’hyperpigmentation observée est la conséquence d’une accumulation de mélanine, le pigment fabriqué par les mélanocytes pour protéger la peau des effets du soleil.

Cette accumulation en excès de mélanine a plusieurs origines. Une exposition prolongée au soleil, des modifications hormonales ou une prédisposition génétique sont les pistes les plus couramment évoquées. Les taches brunes sont plates, uniformément brunes, de forme ronde avec un diamètre moyen de l’ordre de quelques millimètres et ne sont pas douloureuses.

Existe-t-il différents types de taches brunes ?

Les taches brunes sont des lésions hyperpigmentaires et il existe à ce titre différents types de taches brunes (éphélides, nævi, mélanomes…). Toutes les taches brunes ne sont pas des lentigos solaires (taches de vieillesse). Seul un médecin ou un dermatologue saura établir un diagnostic précis. En cas de doute, nous vous recommandons vivement de consulter un médecin ou un dermatologue.

Comment reconnaître une tache brune ?

Appelées lentigos solaires, les taches brunes sont plates, uniformément brunes, de forme ronde avec un diamètre moyen de l’ordre de quelques millimètres. Elles sont présentes sur les zones qui ont été exposées au soleil (mains, visage, décolleté). On distingue principalement deux types de lentigos :

  • Le lentigo simplex qui désigne tout lentigo survenant indépendamment de l’exposition solaire.
    Les lentigos simplex peuvent apparaître à n’importe quel endroit de la peau y compris la paume des mains et la plante de pieds, sur les muqueuses orale et génitale, ainsi que dans l’ongle.
  • Le lentigo actinique qui désigne tout lentigo induit par les rayons UV. Les lentigos actiniques apparaissent ainsi sur les régions exposées au soleil, en particulier le visage et le dos des mains, mais persistent ensuite même en l’absence d’exposition solaire. Ils ont une taille variable de quelques millimètres à quelques centimètres. Ils sont présents chez 90% des sujets caucasiens de plus de 60 ans.

En théorie, la distinction clinique entre lentigo simplex et actinique repose sur l’âge de survenue et la persistance ou non en l’absence de soleil, mais en pratique cette distinction n’est pas facile. Il est primordial de les différencier d’autres lésions pigmentaires qui peuvent présenter un risque, telles que les mélanomes par exemple.

Que faire en cas de doute?

EN CAS DE DOUTE, NOUS VOUS RECOMMANDONS DE CONSULTER VOTRE MEDECIN TRAITANT OU VOTRE DERMATOLOGUE.

Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE0197.
Demandez conseil à votre Pharmacien. Consultez la notice pour plus d’informations.
Attention, les résultats peuvent varier d’une personne à une autre.